Après un sinistre

Informez-vous

Après un sinistre, renseignez-vous sur :

  • les programmes gouvernementaux d’aide financière;
  • les actions à accomplir lors de votre retour au domicile, à la suite d’une évacuation;
  • les services d’aide qui vous sont offerts.

​L’information sur ces sujets est généralement disponible auprès de votre municipalité. Elle est parfois donnée lors de séances d’information, ou par divers moyens d’information comme des bureaux locaux de renseignement ou des services téléphoniques privilégiés.

Demandez de l’aide psychologique

Soyez attentif aux réactions qui peuvent se manifester après avoir vécu un sinistre, comme de l’anxiété, un manque d’intérêt ou d’énergie, une tendance à l’isolement, de l’agressivité, une consommation accrue d’alcool, de drogues ou de médicaments, des problèmes de santé aggravés. Ces réactions peuvent survenir rapidement après l’événement ou quelques semaines à quelques mois plus tard.

Un accompagnement psychologique approprié peut aider à surmonter les difficultés et à faire face aux responsabilités qui découlent de la situation :

  • consultez les fiches d’information produites par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour les personnes ayant été confrontées à un sinistre;
  • communiquez avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de votre région pour obtenir de l'aide psychologique ou des renseignements à ce sujet;
  • communiquez avec Info-Santé, au numéro 811 et en choisissant l’option Info-Social, pour parler à un intervenant social. Ce service est offert 24 heures par jour, sept jours par semaine.

Restez à l'écoute des personnes ayant des besoins particuliers; ne minimisez pas leurs demandes ni leurs préoccupations.

Haut de page 

Réintégrez votre demeure après l’autorisation des autorités

Vous pourrez réintégrer votre domicile après l’autorisation des autorités.

Demandez de l'aide financière

En cas de dommages à vos biens, vérifiez si vous êtes admissible à des programmes d’aide financière, comme ceux qui sont administrés par le ministère de la Sécurité publique.

Protégez-vous des pratiques abusives

Évitez les vendeurs et les entrepreneurs qui utilisent à leur avantage l’urgence de la situation et votre désarroi, par exemple en augmentant leurs prix. Dénoncez rapidement les pratiques douteuses auprès de l'Office de la protection du consommateur ou auprès de votre municipalité.

Si vous devez effectuer des travaux à la suite d'un sinistre, discutez d'abord avec votre assureur pour vous entendre sur les montants accordés. Une fois bien renseigné, évitez de signer toute entente sous le coup de l’émotion.

Si vous êtes dans l’impossibilité de régler les factures de fournisseurs ou de créanciers en raison de la situation, communiquez avec le service à la clientèle de vos fournisseurs ou de votre institution financière afin de conclure des arrangements.

Haut de page 

Médias sociaux

Page Twitter d’Urgence Québec

Page Facebook d’Urgence Québec

Publications Facebook