Réintégration du domicile

Réintégrez votre domicile après l’autorisation des autorités

Si les autorités le permettent et que votre sécurité n’est pas compromise, vous pouvez réintégrer votre domicile.

Consignes générales

Réintégrez votre domicile de jour, alors qu’il est plus facile de voir les problèmes et les dangers. Documentez l’état des lieux à votre arrivée en prenant des photographies ou en filmant les dommages subis. Avisez votre assureur afin qu’il constate les dégâts. Avisez également l’institution bancaire qui vous a consenti un prêt hypothécaire pour déclarer les dommages. Conservez les reçus de toutes les dépenses liées au nettoyage.

S’il y a des travaux importants à effectuer avant que vous puissiez réintégrer votre domicile, sécurisez les lieux afin de tenir éloignés les pilleurs et les curieux :

  • barricadez les fenêtres;
  • verrouillez les portes;
  • recouvrez les endroits endommagés.

Pour des services d'évaluation, de nettoyage ou de désinfection, ou pour des travaux de réparation à la suite d'un sinistre, choisissez des firmes spécialisées reconnues.

Pour remplacer des cartes, des permis ou des certificats délivrés par les ministères et les organismes gouvernementaux, vous pouvez :

Après une panne de courant prolongée

Si vous réintégrez votre domicile à la suite d’une panne de courant prolongée, pensez à ce qui suit :

  • Rallumez graduellement les appareils électriques et les appareils de chauffage. En cas de bris ou d'appareils endommagés, faites appel à des spécialistes. Dans l’attente d’un rétablissement définitif, utilisez les appareils d’appoint conformément aux instructions des fabricants. Prenez les précautions nécessaires pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone.
  • Triez les aliments qui sont demeurés dans le réfrigérateur et le congélateur, et jetez tout aliment présentant des signes d'altération.
  • Ne consommez pas les médicaments qui se trouvent dans le réfrigérateur. Retournez-les à la pharmacie pour destruction.
  • Faites appel au besoin à un maître mécanicien en tuyauterie, qui a l’expertise et les outils requis pour dégeler la tuyauterie.
  • Réapprovisionnez votre trousse d'urgence en remplaçant tous les éléments dont vous vous êtes servis.
Haut de page 

Après une inondation ou un déferlement de vagues

Si vous réintégrez votre domicile à la suite d’une inondation ou d'un déferlement de vagues

Évitez les intoxications au monoxyde de carbone

Ne chauffez pas votre domicile de façon provisoire avec des appareils fonctionnant au gaz comme une cuisinière, une chaufferette d'appoint, une chaufferette de camping ou un barbecue. Ces appareils peuvent dégager du monoxyde de carbone, un gaz toxique qui ne se voit pas et qui ne se sent pas. Il peut entraîner des séquelles irréversibles ou la mort. Seul un avertisseur peut vous alerter de sa présence.

Si vous comptez utiliser des appareils à combustible comme une pompe ou un nettoyeur haute pression, munissez-vous d’un avertisseur de monoxyde de carbone à pile puisque ces appareils peuvent aussi dégager du monoxyde de carbone.

Sachez comment prévenir les intoxications au monoxyde de carbone et sachez reconnaître les symptômes d’intoxication au monoxyde de carbone.

Vérifiez si votre eau est potable

Après le retrait de l’eau d’inondation, vérifiez si votre eau est potable, c'est-à-dire propre à la consommation. En cas de doute quant à la couleur, à l'odeur ou au goût de votre eau, communiquez avec les autorités municipales avant de la consommer.

Désinfectez votre puits individuel et faites analyser l'eau de votre puits

Si vous avez un puits individuel, désinfectez-le et faites analyser votre eau.

Protégez-vous contre le tétanos

Avant de commencer le grand nettoyage, assurez-vous que vous êtes protégé contre le tétanos. Cette recommandation s’applique aux personnes sinistrées, à leurs proches et aux bénévoles qui pourraient se blesser lors de travaux dans des endroits venant d'être inondés.

Pour conserver une protection adéquate, il faut se faire vacciner tous les dix ans. Pour plus de précisions, appelez Info-Santé, au numéro 811.

Haut de page 

Nettoyez votre résidence

Dans les 24 à 48 heures suivant une inondation ou dès que vous réintégrez votre domicile après l’avoir évacué, nettoyez, désinfectez et asséchez tous les objets et les surfaces qui ont subi des dégâts d’eau pour éviter, notamment, l’apparition de moisissures.

Pour un nettoyage efficace et sécuritaire, assurez-vous de respecter l’ordre des étapes suivantes :

  1. Portez l’équipement de protection nécessaire (masque, gants et bottes de caoutchouc, vêtements et lunettes de protection) afin d’éviter tout contact de la peau, des yeux ou de la bouche avec l’eau et les matériaux souillés;
  2. Ouvrez les fenêtres et les portes pour aérer les pièces et faire baisser le taux d’humidité à moins de 50 %;
  3. Lavez avec du savon sans ammoniaque et de l’eau chaude propre les surfaces et les objets qui ont pu être en contact avec de l’eau souillée. Rincez-les avec de l’eau propre. Durant le nettoyage, assurez-vous de :
      • jetez tous les matériaux poreux (tapis, isolant, panneau de gypse, etc.) qui sont humides ou qui ont été en contact avec l’eau de l’inondation. Débarrassez-vous aussi des objets ne pouvant pas être nettoyés de façon satisfaisante ou dont la rembourrure a été trempée (matelas, oreillers, coussins, jouets en peluche, etc.) pour prévenir l’apparition de moisissures ou l’exposition à certains microbes;
      • ouvrez les murs et enlevez la cloison sèche, les lambris et l’isolation jusqu’à au moins 50 cm (20 pouces) au-dessus de la marque la plus élevée laissée par l’eau. Attendez que tout soit sec avant de refermer;
      • jetez les appareils ayant des filtres ou de l’isolant s’ils ont été mouillés (réfrigérateur, congélateur, chauffe-eau, lave-vaisselle, etc.);
      • jetez les aliments qui ont pu être en contact avec l’eau de l’inondation. Jetez aussi les boîtes de conserve qui sont endommagées, ouvertes ou bombées;
      • jetez les médicaments, les produits de beauté et autres articles de toilette qui ont pu être en contact avec l’eau de l’inondation;
      • jetez les planches à découper en bois, les tétines de biberons et les suces pour bébé qui ont pu être en contact avec l’eau de l’inondation;
      • changez de vêtements de nettoyage tous les jours et lavez-les séparément des autres vêtements.
  4. Désinfectez les surfaces et les objets qui ont pu être en contact avec de l’eau souillée. Faites-le avec un mélange d’eau et d’eau de Javel. Mélangez la quantité d’eau de Javel recommandée en fonction de la surface à désinfecter :

      • surfaces et objets en contact avec de la nourriture (ex. : comptoirs, assiettes, etc.) : 1 cuillère à thé (5 ml) pour 4 litres (1 gallon);
      • surfaces et objets qui n’absorbent pas l’eau (ex. : planchers, fours, éviers, certains jouets, outils, boîtes de conserve non endommagées, etc.) : 3 cuillères à soupe (45 ml) pour 4 litres (1 gallon).
      • ne mélangez jamais de l'eau de Javel avec de l'ammoniaque ou d'autres détergents.
  5. Laissez sécher à l'air libre les surfaces et les objets lavés et désinfectés.
Haut de page 

Nettoyez votre terrain

Prenez les précautions suivantes lorsque vous nettoyez votre terrain :

  • ne touchez jamais aux fils et aux installations électriques qui se trouvent à terre. Communiquez avec Hydro-Québec, au numéro 1 800 790-2424, si vous voyez une ligne électrique sur le sol;
  • enlevez avec prudence tous les débris sur votre terrain;
  • ne réutilisez pas le sable ayant servi à remplir des sacs ou à former des digues pour remplir, par exemple, un bac à sable. Communiquez avec votre municipalité pour savoir comment vous en débarrasser.

Protégez-vous contre les infections lors des travaux de nettoyage

Pendant toute la durée du nettoyage de votre maison ou de votre terrain, portez des gants de caoutchouc et utilisez des produits nettoyants sans eau de Javel afin d’éviter les réactions chimiques. Évitez également tout contact de la peau, des yeux et de la bouche avec l’eau et les matériaux souillés. Changez de vêtements de nettoyage tous les jours et lavez-les séparément des autres vêtements.

Éliminez les moisissures

L’apparition de moisissures est possible à la suite d’une inondation. En se développant de façon importante, les moisissures dispersent dans l’air des particules, des spores et des composés respirables qui peuvent entraîner des problèmes de santé. Sachez quoi faire pour éliminer les moisissures :

  • portez attention à la présence d’odeurs de moisi, de terre ou d’alcool ainsi qu’à l’apparition de taches verdâtres ou noirâtres sur les murs, les plafonds ou dans les armoires;
  • jetez les matériaux poreux pouvant contenir des moisissures;
  • pour les petites surfaces facilement lavables, faites disparaître les moisissures à l’aide d’un produit nettoyant domestique sans eau de Javel en suivant les directions du fabricant. Veillez à bien assécher;
  • pour les travaux de nettoyage de grande envergure, faites appel à un entrepreneur spécialisé.

Pour plus d’information, consultez le site Internet du ministère de la Santé et des Services sociaux.

En présence de problèmes de santé, consultez un médecin sans tarder.

Consommez les fruits et les légumes du potager

Si votre potager a été inondé, jetez les fruits et les légumes ayant poussé hors terre, comme les fraises ou les laitues. Nettoyez soigneusement les légumes ayant poussé sous terre, comme les pommes de terre et les carottes.

Disposez d’un animal mort

Si vous devez disposer d’un animal mort, prenez-le à l’aide d’une pelle ou d’une serviette, puis déposez-le dans un sac de plastique résistant. Fermez bien le sac avant de le déposer dans un second sac. Fermez également ce sac de manière étanche. Déposez-le dans la poubelle que vous utilisez habituellement pour le service de collecte des déchets.

Nettoyez par la suite ce que vous avez utilisé pour manipuler l’animal et lavez vos mains à l’eau chaude avec du savon.

Communiquez avec votre municipalité si vous trouvez le corps d’un animal trop gros pour être mis dans un sac de plastique.

Haut de page 

Après une présence importante de fumée

Si vous réintégrez votre domicile à la suite d’une présence importante de fumée, des actions s'imposent.

Éliminez la poussière et la suie de votre résidence

Portez des gants par mesure de précaution et éliminez la poussière et la suie avec de l’eau et du savon. Nettoyez en profondeur les jeux d’enfants et les articles souvent touchés. L’utilisation d’un balai ou d’un aspirateur n’est pas recommandée puisqu’ils déplacent la poussière au lieu de la retirer.

Chassez les odeurs désagréables de votre domicile

Ventilez les pièces adéquatement durant plusieurs heures. Si les odeurs persistent, communiquez avec votre municipalité.

Nettoyez des vêtements ou des textiles dégageant une odeur

Lavez les vêtements comme vous le faites habituellement. Consultez un spécialiste en nettoyage de vêtements et de textiles pour faire nettoyer les objets en tissu, comme les jouets en peluche, qui sont très souillés ou qui dégagent de fortes odeurs.

Consommez des fruits et des légumes du potager

Jetez les fruits et les légumes présentant des signes d’altération ou dégageant une odeur de fumée. Respectez les consignes suivantes avant de consommer les fruits et les légumes sur lesquels des particules de suie ou des poussières se sont déposées :

  • nettoyez et rincez à l’eau potable les fruits et les légumes;
  • pelez les aliments recouverts d’une pelure;
  • retirez les feuilles extérieures des laitues.

Autre lien utile

Haut de page ​​

Médias sociaux

Page Twitter d’Urgence Québec

Page Facebook d’Urgence Québec

Publications Facebook