Transport de matières dangereuses

Chaque jour, des tonnes de matières dangereuses circulent au Québec par voie terrestre, ferroviaire, maritime, fluviale ou aérienne. Qu'elles soient sous forme solide, liquide ou gazeuse, ces matières transportées peuvent être corrosives, explosives, inflammables, radioactives, toxiques ou comburantes (c’est-à-dire qu’elles provoquent par contact la combustion d’un autre corps).

Bien que le transport de matières dangereuses soit réglementé pour des raisons de sécurité, des accidents peuvent survenir.

Apprenez à reconnaître les pictogrammes indicateurs de danger

Les matières dangereuses sont signalées par des pictogrammes sur les contenants ou sur les véhicules qui les transportent.

Apprenez à reconnaître ces pictogrammes afin de savoir quelles matières sont transportées et quelle est la nature du danger. En cas d’accident, vous serez capable de vous protéger de façon plus adéquate et vous pourrez mieux informer les services d’urgence sur les matières concernées dans l'accident.

Suivez les conseils de prévention

Si vous êtes victime ou témoin d’un accident impliquant des matières dangereuses, suivez les conseils suivants :

  • éloignez-vous du lieu de l’accident et invitez les autres témoins à faire de même;
  • avertissez les services d’urgence en composant le 911;
  • évitez de fumer près des lieux de l’accident.

En cas de déversement ou de fuite d'un produit, évitez tout contact avec ce dernier. Si vous êtes éclaboussé par le produit, avisez les services de secours, même s’il semble n’y avoir aucune conséquence apparente.

Suivez les consignes des autorités

Lorsque la situation l'exige, les autorités diffusent des consignes, par exemple en cas de contamination du sol ou à la suite du passage d’un nuage de fumée toxique. Soyez attentif à ces consignes et respectez-les. Il peut s’agir :

  • de se conformer à un ordre d’évacuation;
  • de respecter un périmètre de sécurité;
  • de ne pas consommer d’eau et certaines denrées alimentaires;
  • de procéder au nettoyage de votre domicile ou de vos biens;
  • de surveiller des symptômes physiques qui pourraient se manifester.

Consultez les médias de votre région pour connaître les consignes émises.

Autres liens utiles

Haut de page 

Médias sociaux

Page Twitter d’Urgence Québec

Page Facebook d’Urgence Québec

Publications Facebook