Consignes et recommandations

Avis de la Santé publique pour la rivière Chaudière

Le 18 septembre 2013 - Les directions  de santé publique des Agences de la santé et des services sociaux de l’Estrie et de Chaudière-Appalaches vous transmettent les informations suivantes à la suite du déversement de pétrole brut dans la rivière Chaudière.

Entre Lac-Mégantic et le barrage Sartigan à Saint-Georges

Tant que le nettoyage des berges de la rivière Chaudière n’est pas complété, il est recommandé, pour plus de précautions, de s’abstenir d’y pratiquer des activités nautiques, de pêcher et de circuler sur les terrains présentant des signes de contamination aux hydrocarbures.

Entre le barrage Sartigan à Saint-Georges et l’embouchure de la rivière à Lévis

L’état  des berges et les résultats des analyses concernant les hydrocarbures dans l’eau de la rivière ne constituent plus un risque à  la pratique des activités nautiques.

Pour la consommation de poissons, comme les hydrocarbures ne s’accumulent pas dans la chair de poissons, ceux pêchés dans la rivière Chaudière peuvent être consommés. Il faut cependant éviter d’en consommer la peau et les viscères.

Médias sociaux

Page Twitter d’Urgence Québec

Page Facebook d’Urgence Québec

Publications Facebook